séminaire : « expériences sensibles & recherches urbaines »

Séance de séminaire – Studio « Expériences sensibles & recherches urbaines » du LabEx IMU, atelier « Faire territoire, faire société » du laboratoire EVS UMR 5600 et École urbaine de Lyon

(Perce)voir le film ethnographique

La ville à travers la fenêtre, vieillir et vivre l’urbain

Guillaume Matuzesky

Le 6 avril 2021, 12h-13h45      

Descriptif du séminaire :

    La séance de séminaire coorganisée par le Studio « Expériences sensibles & recherches urbaines » du LabEx IMU, l’atelier « Faire territoire, faire société » du laboratoire EVS UMR 5600 et par l’École urbaine de Lyon vise à travailler à partir d’un court-métrage ethnographique en cours de construction, constitué avec des matériaux audiovisuels issus du terrain de recherche en cours en Colombie.

    Guillaume Matuzesky a vécu en immersion dans une maison familiale bogotaine du quartier Panamericano où cohabitent trois générations (nonagénaire, sexagénaires et trentenaires), interrogeant par-là les activités et l’inactivité lors du processus de vieillissement, les pratiques de soin au sein de la famille et le vécu spatial dans cette période de la vie, selon différentes situations sociales, générationnelles et de genre.

     Cette séance de séminaire poursuit un double objectif.

    Dans le cadre du cycle de séminaires du studio « Expériences sensibles & recherches urbaines » d’IMU, une première partie du séminaire est consacrée à un travail collaboratif autour de la question : « Qu’est-ce que j’ai vu en regardant le court-métrage ? ». Nous faisons en effet l’hypothèse que ce que chacune et chacun des participant.es va (perce)voir sera sensiblement différent. Cette expérience vise alors à interroger la vue et son caractère socialisé (skilled vision), nous permettant ensuite, en élargissant depuis l’expérience de visionnage vers les expériences quotidiennes, de réfléchir sur nos vécus et perceptions sensibles de l’urbain.

    Ce travail commun sera poursuivi par une communication sur les sens et la ville dans le film (faire territoire) et sur la question du soin et du prendre soin dans les dynamiques sociales et intergénérationnelles (faire société).

    Guillaume Matuzesky est doctorant en socio-anthropologie et en géographie à l’Université Lyon 2 (UMR 5600 Environnement Ville Société, associé au LabEx IMU), membre associé à l’Université nationale de Colombie (Centre d’études sociales) et participant au collectif des doctorant.es de l’École urbaine de Lyon. Sa thèse en cours de préparation s’intitule « Vieillir et travailler. Mobilités, activités et expériences du vieillissement à Bogota, Colombie ». Il est enseignant-vacataire au Département d’anthropologie de l’Université Lyon2, au Département de géographie de l’Université Lyon3 et au Collège des humanités et sciences sociales de l’Université Lyon1.

   Le court-métrage ethnographique en cours de réalisation bénéficie d’un soutien important de l’Institut Convergence – École urbaine de Lyon.

Lien de connexion :

https://univ-lyon1.webex.com/univ-lyon1/j.php?MTID=mc7966cd76f017488fab316ec71e8b34c


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.