nouvelle parution : faire ville par hélène noizet et anne-sophie clémençon

    PLU, ZAC, Ecoquartiers… : la ville serait-elle entièrement planifiée selon des plans d’urbanisme imposés d’en haut ?  Hélène Noizet et Anne-Sophie Clémençon démontrent, au contraire, qu’une grande majorité de la fabrication urbaine est impensée. Loin de se focaliser sur les seuls grands projets, elles centrent délibérément leur propos sur les processus de production de la ville ordinaire. Osant une synthèse sur le très long terme, elles donnent des clefs de lecture innovantes pour mieux appréhender l’interaction entre morphologie urbaine et fonctionnement social. La dynamique de formation du tissu urbain, en permanente reconstruction, est abondamment cartographiée à partir d’exemples européens. Issus de contextes historiques différents, de la Protohistoire au très contemporain, ils sont travaillés pourtant par des logiques similaires, ici mises au jour. L’urbanisation de la planète est un des problèmes essentiels auquel nous sommes confrontés dans le contexte de la crise écologique actuelle. Or, comment trouver des réponses efficaces si l’on ignore comment l’urbain s’élabore ?

  Maître de conférences en histoire médiévale à Paris, Hélène Noizet travaille sur la morphologie urbaine. Elle analyse la formation du tissu urbain comme un processus qui remet sans cesse en jeu les espaces hérités, en interaction permanente avec les projets et les pratiques des acteurs.

    Historienne de l’architecture et des formes urbaines, Anne-Sophie Clémençon est chercheure-photographe associée au Laboratoire Environnement-Ville-Société de Lyon. Ses principaux travaux portent sur la fabrication de la ville ordinaire, ses relations avec les modèles dominants du XVIIIe au XXIe siècle et sur le patrimoine architectural.

Plus de précisions : 2021-01-21-AVIS-PARUTION-PUV_V4


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.