Archives de catégorie : Le séminaire de l’atelier 6

SÉMINAIRE 2017 : SÉANCE 3

Explorer la ville verticale : approches, objets et premiers résultats

Vendredi 28 avril  2017
Lieu : UMR EVS – 18, rue Chevreul, 69007 Lyon – Salle 604
Horaires : 14h30- 17h00

Intervenants : Manuel Appert (MCF HDR, EVS) et Christian Montès (Pr, EVS)

Présentation de la séance

Programme:
1/ Le programme de recherche Skyline
2/ Ses coulisses ou la déconstruction d’un programme de recherche ANR associant chercheurs et praticiens.

Lyon (Auteur : Manuel Appert )

Le projet Skyline, qui a associé EVS, le LIRIS, l’EIVP et l’Agence d’urbanisme de Lyon (2012-2016), visait à co-construire un concept opérationnel du skyline afin d’introduire des éléments de réflexion objectifs dans le débat public relatif à l’impact paysager des tours. Le skyline véhicule en effet une identité forte des villes. La morphologie de Lyon par exemple se définit autour de Fourvière et la tour de la Part-Dieu. La valorisation paysagère de la Tour Incity n’a été formalisée qu’à partir d’une représentation depuis Fourvière. Le projet SKYLINE se veut donc être un vecteur de prise de conscience de l’importance d’engager une réflexion sur l’impact paysager des tours, notamment dans le contexte du projet Part-Dieu. Notre intervention vise à présenter les principaux résultats de SKYLINE ainsi que les « coulisses » du programme, du montage du projet à sa conduite.
Cette intervention s’adresse aux ateliers 6 et 3, aussi bien aux collègues qu’aux doctorants dans la mesure où nous souhaitons livrer quelques résultats de recherche ainsi qu’ouvrir les modalités de construction, d’évaluation et de conduite du projet.

SÉMINAIRE 2017 : SÉANCE 6

Patrimoine(s) négatif(s): le négatif de quoi?

Vendredi 14 avril  2017
Lieu : UMR EVS – 18, rue Chevreul, 69007 Lyon – Salle 604
Horaires : 14h – 17h30

Intervenant-e-s : Dominique Chevalier (MCF-HDR, EVS), Aliou Gaye (Doctorant, Lyon2, EVS), Racha Royer (Doctorante, Lyon2, EVS), Bastien Caumont (Doctorant, Lyon2, EVS), Benjamin Tremblay (Doctorant, Centre Max Weber – Lyon 2)

Présentation de la séance

Le mémorial de Rivesaltes (Auteur : Dominique Chevalier )

À la suite du procès Barbie (1987), le passé, ce « pays étranger » pour reprendre le titre d’un ouvrage de David Lowenthal [1985], est devenu une force plus puissante que jamais pour envisager le monde contemporain et à venir. L’évocation désormais récurrente du passé dans l’espace public occasionne en effet un changement de significations dans l’appréhension du patrimoine, lequel ne consiste plus seulement en une préservation des objets, mais devient une création, une construction en soi. Le patrimoine n’est dès lors plus seulement appréhendé comme un ensemble d’éléments ou d’artefacts transmis du passé au présent, mais comme un processus, une création permanente visant à répondre à des besoins contemporains [Ashworth, 2012, p. 187]. Ce passé, associé aux différentes formes de patrimoines qu’il embrasse et génère, présente des ressources à la fois culturelles, touristiques et mémorielles. Pour reprendre les propos d’Olivier Lazzarotti, « le tourisme dit culturel et sa rencontre avec le patrimoine participent à la construction du Monde contemporain » [Lazzarotti, 2010].

Continuer la lecture de SÉMINAIRE 2017 : SÉANCE 6

SÉMINAIRE 2017 : SÉANCE 5

 Conditions (et sensibilités) animales comparées

Vendredi, 31 Mars  2017
Lieu : UMR EVS – 18, rue Chevreul, 69007 Lyon

salle 302 (3e étage)

Horaires : 9h – 12h30

Séance coordonnée par Olivier Givre et Anahita Grisoni

Intervenant-e-s :Olivier Givre (Lyon2-EVS), Anahita Grisoni (chercheure associée, EVS), Jérôme Michalon (chercheur associé, Centre Max Weber), Alice Franck (Paris1-PRODYG), Jean Gardin (Paris1-LADYSS)

Présentation de la séance

La question de la place et du statut des animaux fait actuellement l’objet de nombreux (et vifs) débats, tant dans l’espace public, médiatique et politique, qu’en sciences sociales. Entre l’hypothèse d’un « tournant animaliste » appelant à reconsidérer le « point de vue animal » dans la production des connaissances en sciences sociales (sociologie, anthropologie, géographie, histoire, etc.), et la réaffirmation de frontières homme-animal (culturelles et biologiques) établies au long cours, cette question se présente aujourd’hui comme un véritable marqueur épistémologique.

Crédits photos : Olivier Givre

Cependant, la dimension comparative demeure un aspect relativement peu développé des études actuelles portant sur les relations hommes-animaux en sciences sociales. Au-delà d’approches situées, en quoi les rapports entre humains et animaux mobilisent-ils ou révèlent-ils des catégories culturelles et sociales plurielles et souvent conflictuelles ? En quoi, au-delà des configurations locales, s’inscrivent-ils désormais dans des enjeux globaux, autour de la notion de bien-être animal, de la préservation des espèces menacées ou encore des circulations mondiales d’animaux et de « produits animaux » (notamment dans le domaine alimentaire) ?

Continuer la lecture de SÉMINAIRE 2017 : SÉANCE 5

SÉMINAIRE 2017 : SÉANCE 4

De la ville industrielle à la ville créative, les ressorts sociaux de l’innovation

Vendredi 17 mars  2017
Lieu : Saint-Etienne, Campus Carnot,  Salle D03 Telecom Saint-Etienne,  25 rue Dr Rémy Anino
Horaires : 13h30 – 16h00

Intervenant-e-s : Georges GAY (Université Jean Monnet Saint-Etienne-EVS) ; Sylwia Kaczmarek (Univ de Lodz, Pracownia Rewitalizacji Miast-Atelier de Revitalisation Urbaine);  Giovanni Sechi (Université Jean Monnet Saint-Etienne-EVS)

Présentation de la séance

La ville créative, substitut convenu de la ville industrielle en mal de redéveloppement et en quête d’attractivité, se présente comme un objet hybride où s’associent action, voire injonction, et réflexion. Le mot, en effet se décline en une panoplie  de pratiques qui vont de l’organisation d’évènements à la production de configurations spatiales favorisant et exprimant l’émergence d’une ainsi nommée classe créative et dont les commentateurs sont aussi, souvent, les protagonistes.

1. La Biennale du Design, installation
2.les participants de l’Atelier 6 à la Biennale du Design de Saint-Étienne »
Crédits photos : L. Coudroy de Lille, 2017

La répétition des expériences appelle cependant un retour critique sur cette figure du devenir de la ville post-industrielle. C’est cette démarche s’appuyant sur une mise à distance initiale de l’objet « ville créative » que propose le séminaire « De la ville industrielle à la ville créative : les ressorts sociaux de l’innovation », mais en se tenant sur le site du quartier « créatif » de la Manufacture à Saint-Etienne, qui plus est pendant la Biennale de Design, il propose aussi de mettre la dimension réflexive à l’épreuve d’une immersion « dans le terrain ».

Continuer la lecture de SÉMINAIRE 2017 : SÉANCE 4

SÉMINAIRE 2017 : SÉANCE 2

Interroger l’informalité pour questionner la norme

Mardi 14 février  2017
Lieu : UMR EVS – 18, rue Chevreul, 69007 Lyon – Salle 604
Horaires : 14h – 17h30

Intervenant-e-s : Fatiha Belmessous (EVS / RIVES); Farida Naceur (Université de Batna. Chercheure invitée en 2016-2017 à EVS / RIVES);  Cibele Rizek (Université de São Paulo)

Présentation de la séance

Aujourd’hui les quartiers dits informels sont considérés comme un phénomène en expansion dans les villes dites du Nord, alors qu’ils représentent un caractère durable dans les villes dites du Sud, constituant parfois la figure majoritaire du tissu urbain. Pourtant, ils constituent encore un objet voire un enjeu des politiques publiques, que ce soit dans leur caractérisation et énonciation (mode de désignation des lieux) ou dans leur traitement (normalisation ou éradication).

Photos des quartiers informels de Batna (Photos : Naceur Farida, 2016 )

L’objectif de la séance est de questionner cette notion, ses origines conceptuelles, son mode de circulation et de diffusion au sein de la littérature académique en l’illustrant de deux cas empiriques : la ville de Batna en Algérie et la périphérie est de São Paulo au Brésil. Continuer la lecture de SÉMINAIRE 2017 : SÉANCE 2

Séminaire 2017 : Séance 1

Écrire avec les sons en sciences sociales

Vendredi 20 janvier 2017
Lieu : UMR EVS – 18, rue Chevreul, 69007 Lyon – Salle 604
Horaires : 9 h – 12 h 30

Intervenant-e-s :  Alice Aterianus-Owanga (FMSH/IFAS, Johannesburg), Jorge P. Santiago (Université Lyon 2, EVS), Yaël Epstein et Laura Jouve-Villard (CMTRA, Lyon), Mylène Pardoen (ISH de Lyon, EVS).

Présentation de la séance

Picture 1(droite): Michael Anicet et sa troupe exécutant la chorégraphie de « Black or white », et reproduisant le clip de Michael Jackson sur scène ; Picture 2(droite) : Michael Anicet et sa troupe exécutant la chorégraphie de « Smooth Criminal »; Picture 3 (gauche): Michael Anicet et sa troupe exécutant la chorégraphie de « Remember the time » (Crédit photos : Alice Aterianus-Owanga)
  • Alice Aterianus-Owanga (FMSH/IFAS, Johannesburg) et Jorge P. Santiago (Université Lyon 2, EVS) : Présentation de l’ouvrage « Aux sons des mémoires. Musiques, archives et terrain » (PUL, coll. « Nouvelles écritures de l’anthropologie », 2016).
  • Yaël Epstein et Laura Jouve-Villard (CMTRA, Lyon) : Pratiques et enjeux de la collecte, de l’archivage et de la valorisation des musiques et des sons au Centre des Musiques Traditionnelles en Rhône-Alpes.
  • Mylène Pardoen (ISH de Lyon, EVS) : L’hétérographie : une autre façon d’écrire.

 

Séminaire – Séance n°7

Présentation et discussion de travaux doctoraux

Vendredi 13 mai 2016
Lieu : UMR EVS – 18, rue Chevreul, 69007 Lyon – Salle 604
Horaires : 9 h – 12 h

Intervenantes : Jaeeun Park (CMW), Sidonie Bochaton (ArAr), Huana Carvalho (EVS), Élodie Dupuit (EVS).

Présentation de la séance

La dernière séance du séminaire fournit l’occasion aux doctorant-e-s inscrit-e-s au séminaire de discuter leurs travaux auprès du public de l’Atelier 6 s’ils n’ont pas pu le faire dans les autres séances. Venez (tout aussi) nombreux/euses !

‐ 9h00 – 9h40 : Jaeeun Park (CMW), « Le quartier comme l’objet de préoccupation éducative : le cas de trois quartiers de Séoul ».

‐ 9h40 – 10h20 : Sidonie Bochaton (ArAr), « Le rôle des abbayes d’Abondance et de Sixt dans la mise en valeur culturelle de deux
vallées savoyardes ».

‐10h20 – 10h30 : pause

‐10h30 – 11h10 : Huana Carvalho (EVS), « Financiarisation et politique du logement. Éclairages à partir des cas français et brésilien ».

‐11h10 – 11h50 : Élodie Dupuit (EVS), « La participation et la représentation politique des non‐riverains dans les projets d’urbanisme et d’aménagement et dans l’action des collectivités locales : le cas du périurbain ».

Conférence – Les traces psychiques de la domination. Essai sur Kardiner

Les traces psychiques de la domination. Essai sur Kardiner

Autour de l’ouvrage d’Anne Raulin paru aux éditions le Bord de l’Eau, 2016

Séminaire conjoint Atelier 3 – Atelier 6

Mercredi 11 mai 2016, 14h
IUT Lyon 3, Salle 104
88, rue Pasteur, Lyon 7e

Anne Raulin
(Université Paris Ouest Nanterre – La Défense)

http://www.editionsbdl.com/images/files/books/478.9d1511e5.png?ts=1461582026
Crédits : Ed. le Bord de l’Eau, 2016

L’après-Seconde Guerre mondiale a vu aux Etats-Unis une mobilisation des sciences humaines — associant chercheurs européens (Adorno, Horkheimer, etc.) et américains — dans le but de comprendre les causes de l’antisémitisme et du racisme et leurs conséquences sur la société. Dans ce contexte, Kardiner, psychanalyste formé auprès de Freud et promoteur du rapprochement entre psychanalyse et anthropologie, a cherché à mesurer l’impact de la hiérarchie raciale et sociale sur le psychisme et dans l’inconscient de ceux qu’elle opprime. Inventant une méthodologie psychobiographique entre cure analytique et enquête sociale,  il en révèle les effets dévastateurs dans la relation entre Noirs et Blancs.

Continuer la lecture de Conférence – Les traces psychiques de la domination. Essai sur Kardiner

Séminaire – Séance n°6

Européanisation : réalité ou mantra?

Vendredi 15 avril 2016
Lieu : UMR EVS – 18, rue Chevreul, 69007 Lyon – Salle 604
Horaires : 9 h – 12 h

Intervenant-e-s : Emmanuelle Boulineau (EVS), Clément Corbineau (EVS), Vasil Garnizov (New Bulgarian University)
et Anahita Grisoni (EVS).

Présentation de la séance

La séance discutera des utilisations et de la pertinence du concept d’européanisation au croisement de plusieurs disciplines (géographie, sociologie, anthropologie).

– Emmanuelle Boulineau (EVS, ENS de Lyon, Géographie): « L’européanisation, quel apport à la géographie? ».

– Clément Corbineau (EVS, Université Lumière Lyon 2, Géographie) : « Les multiples facettes de l’européanisation économique aux périphéries de l’Union européenne ».

– Vasil Garnizov (New Bulgarian University, Anthropologie): « L’européanisation : la perspective des européanisés. Le cas bulgare. »

– Anahita Grisoni (EVS, ENS de Lyon, Sociologie): « Ce que l’Europe fait aux mouvements sociaux : le cas de l’association Presidio Europa ».

Séminaire – Séance n°5

Mobilité et questions de méthodologie

Vendredi 11 mars 2016
Lieu : UMR EVS – 18, rue Chevreul, 69007 Lyon – Salle 604
Horaires : 9 h – 12 h

Intervenant-e-s :
M.-P. Gibert (EVS) ; M.-H. Chevrier (EVS) ; F. Guy (EVS) et F. Ollivon (EVS).

Présentation de la séance

Cette séance est pensée comme un dialogue entre 3 présentations, chacune d’elle s’articulant autour de trois axes communs, regardés à l’aune de nos terrains d’étude respectifs et des références que nous mobilisons pour l’appréhender. Il s’agira donc pour chacun.e de penser les mobilités au prisme 1/ des jeux d’échelles, 2/ du sens que les mobilités ont pour ceux qui les réalisent, et 3/ du couple mobilité-immobilité. Continuer la lecture de Séminaire – Séance n°5

Séminaire – Séance n°4

Bidonville. Chabola. Cortiço.
Interroger la ville à travers des lieux
catégorisés

Vendredi 12 février 2016
Lieu : UMR EVS – 18, rue Chevreul, 69007 Lyon – Salle 604
Horaires : 9 h – 12 h

Intervenantes :
F. Belmessous (EVS-RIVES) ; E. Roche (Triangle-INSA) ;
A. Matesanz Parellada (UPM-ETSAM) ; O. Paris (EVS-Lyon 3).

Présentation de la séance

Historiquement il existe dans l’espace urbain des lieux et des types d’habitat qui échappent à la planification et à l’aménagement volontariste (public ou privé) et qui demeurent difficiles à définir scientifiquement. En effet, le chercheur est souvent contraint pour désigner son objet d’investigation d’utiliser les mots des autres : des pouvoirs publics, des acteurs économiques, des médias, des habitants. L’objectif de ce séminaire est de réfléchir à cette question des catégories de connaissance et des catégories d’action, au travers de dénomination issues de l’administration dans un souci de comptabilisation (cortiço) ou encore de gestion / résorption (bidonvillechabola).

Pourquoi ces lieux et/ou leurs habitants sont-ils devenus le paradigme d’un espace stigmatisé et stigmatisant ? Comment sont-ils l’objet de régulations (en termes de contrôle et de normalisation) ? Comment sont-ils insérés dans la ville ? Continuer la lecture de Séminaire – Séance n°4

Patrimonialisations plurielles : actualités et questions de recherche

Vendredi 11 décembre 2015
Lieu : UMR EVS – 18, rue Chevreul, 69007 Lyon – Salle 604
Horaires : 10 h – 13 h
Organisateur : Olivier Givre (Université Lumière Lyon 2 – EVS)

Atelier DAC (Discussions, actualités, controverses) :

-Vincent Veschambre (ENSAL, EVS-LAURE) : “L’ANR PLUPATRIMONIAL : une rencontre entre droit et sciences de l’espace (géographie, aménagement, urbanisme, architecture, sociologie urbaine)”.

-Bastien Couturier (ENSAL, EVS-LAURE) : “Monuments historiques radiés : Caractérisation de la valeur monumentale par l’étude des annulations de protection”.

-Olivier Givre (Université Lumière Lyon 2, EVS) : Présentation de l’ouvrage “Patrimonialisations croisées : jeux d’échelles et enjeux de développement (PUL, 2015)”.

Atelier DOC

-Suzanne Monnot (ENSAL, EVS-LAURE) : “Constructions en terre en Arménie: de l’héritage au patrimoine pour dynamiser les territoires ?”

Compte rendu de la séance

Continuer la lecture de Patrimonialisations plurielles : actualités et questions de recherche

Grands ensembles en Europe, regards croisés

13 novembre 2015
Lieu : UMR EVS – 18, rue Chevreul, 69007 Lyon – Salle 604
Horaires : 10 h – 13 h
Organisatrice : Suzanne Monnot (EVS-LAURE)

Programme :

Atelier DAC (Discussions, actualités, controverses) :

-Bianca Botea (Université Lumière Lyon 2, EVS, anthropologue) : Parcours de recherche  dans les quartiers en renouvellement urbain. Nouvelles pistes de recherche (autour du numéro thématique de la revue Parcours anthropologiques, n°10, 2015 : “Ethnographies du changement et des attachements. Terrains urbains”).

-Jana Kapickova (Université Charles de Prague & Université Paris Est, Lab’Urba, géographe, chercheuse invitée à EVS) : La problématique socio-spatiale de la rénovation urbaine des espaces publics dans les grands ensembles. Etude comparative entre le cas La Plaine-du-Lys en France (Seine et Marne) et Jizni Mesto a la République Tchéque (Prague).

-Nouné Chilingaryan (ENSAL, EVS-LAURE, architecte) : La modernité passéiste de la Maurelette :  une expérimentation emblématique  du logement social à la période transitoire.

Atelier Doc

-Diego Miralles Buil (Université Lumière Lyon 2, EVS-BioGéophile, géographe) : Les coopératives d’habitation comme vecteur d’accès au logement abordable en Catalogne espagnole. De l’accession à la propriété privée à la valeur d’usage.

Compte rendu de la séance : Cliquer ICI.